Les gorges du saut du tigre

Voilà un des endroits que nous souhaitions absolument visiter avant de quitter la Chine. Nous cherchions quoi faire durant ce weekend pluvieux à Shanghai, et je propose à Hugo de poser une journée de congés pour partir faire les 2 jours de trek des gorges dans le Yunnan. Je n’ai pas mis longtemps pour le convaincre, les billets d’avion étaient abordables et la météo était extra. Allez hop, on achète nos billets d’avion en dernière minute pour partir vendredi 10 janvier.

Après un vol retardé (départ initialement prévu de Shanghai à 20h55, nous avons finalement décollés à 1h15), autant vous dire que le weekend ne commençait pas très bien. Bref, il nous en faut plus pour nous démoraliser. Un taxi nous attend à l’aéroport de Lijiang à 4h30 pour nous amener à l’hôtel « Mama Naxi ». Nous faisons une petite sieste de 1h30, et prenons un bus à 8h00 direction Qiaotou. Nous arrivons à 9h45 et sommes déposés à la « Jane’s Guesthouse » qui est le point de départ de la rando. Nous partons donc pour le « high trail ».

Le début de la randonnée n’a rien d’extraordinaire, on monte en altitude et les paysages ne sont pas top. Nous nous arrêtons déjeuner dans une petite auberge vers 11h45, ça nous requinque pour la suite. Nous sommes prêts à affronter les fameux 28 lacets tant redoutés.

Et bien ils n’étaient pas si durs que ça ces lacets, j’ai même trouvé que la montée juste avant était bien plus raide. Une fois au sommet, la vue est vraiment sympa avec les montagnes juste devant nous et les chèvres avec qui on partage la route. Plus nous avançons et plus les paysages sont jolis, nous entendons le torrent d’eau se déverser au loin, c’est impressionnant.

Une petite pause s’impose. On en profite pour se poser sur la terasse d’une guest house afin de faire un vol de drone et de savourer un coca.

Encore 1h45 de marche et nous arrivons enfin à la Half Way guesthouse. Le bonheur, nous sommes fatigués après ces 7h de randonnée, nous avons envie de prendre une bonne douche chaude et manger un bon repas. L’auberge est très bien, propre, le staff parle anglais et la vue des chambres est juste incroyable, jugez par vous même.

Après une bonne nuit réparatrice et un petit déjeuner copieux, nous repartons pour les 2 dernières heures du trek. Toujours des paysages à couper le souffle, et même quelques cascades. Il faut faire attention car le chemin est très glissant à certains endroits et une chute serait fatale.

Nous voilà arrivés à la Tina’s guesthouse qui marque la fin de ce trek. Nous achetons nos billets de bus pour repartir à Lijiang à 15h30. Nous avons donc 4h devant nous et décidons de descendre dans ces fameuses gorges. Après un droit d’entrée à 15 yuans, nous entamons la descente. Pas simple, il s’agit de 600 marches pas toujours très régulières, nous mettrons 45 minutes. Lorsque nous arrivons au point de vue, la force du torrent nous impressionne. Je mets d’ailleurs très peu de video sur le blog, mais là, les photos ne permettent pas de se rendre compte du débit, alors la video était indispensable.

Après un vol de drone pas très concluant où nous avons faillit le perdre car il ne captait plus le GPS et ne voulait plus bouger. Hugo a donc du le faire attérir au milieu des rochers et aller le chercher. Pas top, car c’était bien dangereux, mais bon nous l’avons récupérer et Hugo ne s’est pas fait mal, c’est l’essentiel.

Nous remontons donc les 600 marches. Je prends un petit raccourcis avec une échelle de 30 mètres, pas très rassurant et pas sur que ça raccourcisse le chemin, mais c’était fun à faire. La remontée est vraiment très dure, entre les 2 jours de trek, la fatigue, nos sacs à dos, j’ai hâte d’arriver. Nous mettrons 1h15. Nous voilà enfin à l’auberge où nous goûtons les fameux dumplings au fromage de yak, un délice. Nous reprenons le bus comme prévu à 15H30 pour arriver à Lijiang à 17H30.

Nous avons passés 2 jours de trek géniaux, des paysages à couper le souffle, une météo parfaite pour la randonnée (10-15° avec ciel bleu), très peu de touristes dû à la période creuse. Je recommande cette randonnée à tous ceux qui sont un minimum physique et qui n’ont pas de soucis avec le mal d’altitude (on est à 2500 mètres).

Pour vous y rendre, l’idéal est de partir de Lijiang en bus (ou Shangri La, mais un peu plus long). Il y a des bus régulièrement et le premier commence à 8h30. Le prix est de 24 yuans et le trajet dure 2 heures. Sinon vous pouvez soit voir avec votre hôtel s’il n’a pas un bus personnel qui fait le trajet (c’est ce que nous avons fait, pour 40 yuans, c’était pratique). Sinon, il est possible de louer une voiture avec chauffeur pour 400 yuans.

Le départ du trek se situe dans la ville de Qiatou à côté de l’auberge Jane’s guesthouse. La distance totale du trek est d’environ 23 km avec plus de 800 mètres de dénivellés positif, et il faut entre 10 et 12h pour le terminer. Pour repartir à Lijiang ou Shangri La, il y a des bus dans l’après midi au départ de la Tina’s guesthouse.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s