Mandalay et les villes imperiales

Après avoir dû annuler notre voyage dans le Yunnan à cause des conditions climatiques, nous avons décidés de partir explorer la Birmanie, appelée aussi Myanmar. Et quelle belle découverte, je dirais même que c’est notre coup de cœur de l’Asie de sud-est. Alors pour vous faire rêver, je vous propose de lire mon compte rendu et apprécier les photos que nous avons faites pendant 16 jours sur place.

28 février, après un bon petit déjeuner sur la terrasse de l’hôtel, nous sommes intrigués par les bruits sur la route, nous allons voir et quelle surprise, un défilé est en train de se dérouler. Des éléphants, des chevaux, des bœufs et les gens en costumes, le séjour commence plutôt très bien.

Ensuite nous louons un scooter pour la journée et partons visiter les villes impériales. Nous commençons par Amarapura et son fameux pont en tek nommé U Bein. Nous le traversons et faisons quelques photos puis décidons de partir pour Irwa.

Et voila, nous commencons a voir les animaux dans la rue, les moines…

Nous nous arretons sur la route pour voir des fabriques de tissus, les couleurs des tissus qui sèchent sont superbes.

Nous prenons le bac pour nous rendre sur la petite île artificielle. C’est très sympa, quasiment pas de voiture, mais de nombreuses calèche qui promènent les touristes de sites en sites. Nous décidons de faire les sites qui nous intéressent à pieds depuis l’embarcadère. On passe des pagodes blanches très belles …

… à des temples qui ressemblent à ceux de Angkor.

Cela nous a permis de faire notre 1er vol de drone, et grâce à lui, nous pouvons constater les nombreux stupas éparpillés sur l’île.

Nous finissons par le monastère Bagaya tout en bois ou nous faisons une jolis rencontre avec un lézard ou iguane bleu. Etant donné que nous sommes passés et arrivés par les champs, nous n’avons pas payés le ticket d’entrée.

Nous prenons une calèche pour retourner au bateau. On reprend le scooter et là, on s’aperçoit que la roue arrière est à plat. Quelle chance, un réparateur se trouve sur le chemin, il nous change la chambre à air au bout de la 2ème fois (eh oui, il est allé en acheter une et s’est aperçu en voulant la changer qu’elle était crevée).

Bref, cela nous a fait perdre 1H. Du coup, nous partons pour Sagaing où nous montons jusqu’à Soon U Ponya Shein. Nous rencontrons des moines dont certains sont des enfants, et comme tous les enfants, ils ont des jouets, à vous de juger !

La vue est top. Nous voyons la rivière et les dizaines de pagodes.

Le soleil étant pas loin de se coucher, nous repartons au pont U Bein. C’est vraiment joli, dommage qu’il y a de la brume qui cache le soleil, mais les reflets dans l’eau sont très beaux.

Retour à l’hôtel puis nous allons manger dans la rue.

1er mars, réveil tôt car nous avons une petite journée vu que nous prenons le bus à 16h30 pour Bagan. A 8h, nous voilà partis pour Mingun. Nous allons à l’embarcadère mais le bateau part à 9h et ne revient qu’à 12h30 avec 1h de trajet, cela nous fait trop court. Nous décidons d’y aller en scooter, le trajet dure 1H, nous longeons la rivière, c’est sympa.

Arrivés à Mingun, nous payons 5000 kyat/personne pour accéder aux différents sites. Le fameux palais Pa Hto Twai Gi et ses gargouilles en forme de crocodiles sont vraiment impressionnants et méritent le détour.

Puis nous allons voir la plus grosse cloche en fonctionnement du monde.

P1120103 (Copier)

Et enfin le Hsinbyume Paya (Mya Thein Tan Pagoda), trop beau. Le blanc et le ciel bleu permettent de faire des photos splendides.

Nous décidons de monter en haut et empruntant le chemin « non touristique ». Mauvaise idée, c’était en travaux et il y avait de la chaux toute fraîche et vlam, je me suis étalée dedans. Heureusement plus de peur de que mal, mais par contre je suis toute blanche et ne passe pas inaperçue.

Nous reprenons le scooter direction Mahumuni pagoda où les hommes (interdit aux femmes) collent des feuilles d’or sur un gros boudha.

Ensuite, nous allons voir le marché du jade, c’est impressionnant. Non seulement on voit des centaines de chinois en train d’acheter cette fameuse pierre précieuse, mais aussi cela nous permet de voir toutes les étapes de fabrication de cette pierre. Le taillage, le lavage, le poncage, la vente…

C’est vraiment intéressant, puis nous partons voir comment ils font les feuilles d’or dans une boutique.

 

Ensuite retour à l’hôtel à 15h car un minibus vient nous chercher à 15h30 direction lagare routière.

Suite Bagan,

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s