Randonnée dans les plantations de thés Pu’er et festival à Mengbala

Nous reprenons la voiture qui nous emmène manger dans un resto végétarien. Nous comprendrons une fois sur place qu’il s’agit d’une sorte de « resto du cœur », bon Sarah nous avait vendu ça en disant que c’était un super resto végétarien ou les patrons préfèrent faire payer le repas très peu cher afin de promouvoir ce style de nourriture. Bref, on y a mangé, ce n’était pas mauvais et ça ne nous a pas couté grand-chose (18 RMB / personne).

L’après-midi se gâte, il ne fait pas très beau, pas de pluie, mais beaucoup de brume, et nous partons en altitude à 1600 mètres afin de faire une randonnée dans les plantations de thés de Pu ’er qui datent de 300 à 500 ans. Chaque arbre a sa petite pancarte bleue avec sa fiche d’identité : taille, circonférenfe, age…

Bon ce n’était pas la meilleure idée du sejour, nous ne voyons quasiment rien, et le chemin est très boueux, bref pas notre meilleur souvenir, même si nous avons l’occasion de voir un arbre à thé de 800 ans. Nous passons même dans un village ou nous ne croisons personne, juste une maison de thé vide avec une carte de la région (trés utile).

L’aller-retour nous prend 2h et nous reprenons la voiture afin de voir un marché et festival local dans la ville de Mengbala. Il fait beau, les gens dansent et le marché est animé, nous sommes super contents et faisons quelques achats.

Nous avons l’occasion de participer aux danses avec les Aini, qui sont magnifiques dans leurs costumes multicolores.

Nous faisons de nombreuses photos, c’est dur d’en choisir seulement quelques-unes pour le blog car elles sont toutes belles

Le chauffeur nous ramené ensuite à Jinghong où Hugo nous avait trouvé un restaurant qui restera inoubliable.

La nourriture était très bonne et très bien présentée, et nous avons eu la chance d’avoir un groupe de musiciens qui nous a bien amusée.

Entre les filles qui ont fait boire et manger les garçons en s’asseyant sur les genoux et les garçons qui nous ont enlacer (nous les filles) afin de nous faire boire, bref un moment ou tout le monde s’est amuser et a même pleurer de rire.

Nous profitons de cette dernière soirée pour nous promener dans le marché à la recherche des derniers souvenirs, et nous pouvons même voir les feux d’artifices, surement des restes de la veille. Hugo se fait une nouvelle « copine » qui ne veut pas vraiment de lui, bon allez je garde cette histoire entre nous promis Hugo et Audrey.

A suivre cérémonie du thé et visite du marché local

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s