Huashan

Ce matin, une grosse journée nous attend (et c’est rien de le dire). Nous prenons le train de Xi’an à Huashan et 35 min plus tard, nous y voilà, pas loin de cette montagne sacrée. Un taxi que l’on partage avec d’autres chinois nous emmène pour 10RMB/personne à l’entrée de la montagne. Nous allons faire la longue queue pour acheter les tickets, et oui, c’est un weekend de 4 jours et des milliers de personnes ont décidées d’aller au même endroit que nous.

J’avais lu auparavant qu’il existait 2 chemins pour se rendre au sommet : un par le chemin standard qui prenait 4h et l’autre où l’on monte des escaliers pendant 2h. C’est ce dernier que nous voulons emprunter.

Après avoir acheté les tickets, nous faisons encore la queue pour prendre la navette qui nous emmènent au téléphérique (début de notre rando). Mais là, personne ne connait cette randonnée et les contrôleurs veut absolument que l’on achète un ticket de téléphérique, mais c’est hors de question. On se fait virer de 2 bus car nous n’avons pas les tickets, et 45 min plus tard après avoir expliquer et montrer des cartes à des nombreux contrôleurs, nous trouvons enfin une personne de la sécurité qui connait le chemin et qui nous dit qu’il faut juste qu’on achète un ticket de bus à 20RMB.

Nous voilà enfin arrivés et nous ne comprenons pas pourquoi c’était si compliqué car nous n’étions pas les seuls à emprunter ce chemin. Bref, c’est parti pour 4 000 marches.

Les paysages sont jolis et nous rappellent ceux de Huangshan (la montagne jaune).

Bon comme vous l’aurez compris, ce chemin consiste en des escaliers, des escaliers et euh … ben des escaliers. Pas tous semblables, certaines marches sont si petites qu’on y posent à peine la pointe du pied, heureusement que les chaines sont là pour nous aider.

Arrivés au sommet en 1h15 (on a fait forts car j’avais lu que les gens mettaient en général 2h), tant mieux pour nous. En haut, il y a tellement de monde qu’il faut faire la queue dans les escaliers pour aller au point de vue, du coup on prévoir s’en échapper et on décide de redescendre directement pour l’autre chemin. Nous ne regrettons pas d’avoir fait la montée de l’autre côté car il y a des centaines de personnes qui sont les unes derrières les autres pour monter les marches : horrible ! Bon nous on descend, nous n’avons pas ce problème.

Les paysages sont similaires à ceux de la montée mais pas désagréables.

Nous faisons la descente en 2h30, et nous croisons sur le chemin quelques cerisiers en fleurs et des feuilles qui poussent sur un tronc, nous n’avions jamais vu ça auparavant.

Fiers de nous, nous reprenons le train pour Xi’an dans la foulée afin de nous reposer à l’hôtel.

Publicités

Une réflexion sur “Huashan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s