Le nord du Sichuan (Songpan, Huanglong et Jiuzhaigou)

01 juin

Réveil sans eau à l’hôtel, nous allons prendre notre petit déj en attendant que l’eau revienne. Ouf on peut prendre notre douche et partir prendre notre bus. Notre voisin est un gros chinois dégueu et torse nu, Hugo le surnomme Jabba le Hut… Le trajet prend normalement 5h30, mais nous tombons dans les bouchons (et oui encore) puis des travaux, nous mettrons 7h30.

Arrivés à Songpan, nous partons nous balader, la petite ville est toute mignonne, construite autour de remparts, les maisons font traditionnelles, on s’y sent bien.

Et les gens sont habillés aux coutumes locales.

02 juin

Le RDV du pickup est censé être à 9h, nous nous réveillons à 8h et le guide est déjà là. On a 15 min pour nous préparer. Nous prenons le petit dej pendant qu’il prépare les chevaux et achètent quelques courses.

Nous marchons 15 min jusqu’au point de départ et montons sur nos chevaux. Celui de Hugo est un peu plus fou que le mien et c’est tant mieux étant donner que lui a fait plusieurs années d’équitations, il arrive à le maitriser.

Les paysages varie entre forêt, montagnes, vallées et pâturage, c’est magique. Nous sommes au paradis et les seuls êtres vivants que nous rencontrons sont les chevaux et les yaks.

Nous faisons une petite pause pour que nos chevaux puissent manger (et nous aussi, nous mangeons un morceau de pain (chinois) miam miam) puis repartons.

Nous croisons toujours un bon nombre de yaks, chevaux et moutons. Nous arrivons au campement vers 14h30.

Nous préférons monter notre tente plutôt que dormir dans la petite cabane, puis lunch (tomate, pain et thé). Le cadre est idyllique.

Puis nous allons marcher dans les environs admirer les montagnes et profiter du ciel bleu.

P1030819 (Copier)

Vers 18h30, nous allons dans la cabane pour le repas (soupe de patates, choux et nouilles) , ça nous cale bien. Nous partons nous coucher sous la pluie.

03 juin

Réveil à 8h avec un yak au pied de la tente et petit dej (soupe de patates et citrouille). A 10h, nous partons à cheval dans la montagne. Pas de chance, c’est très brumeux et ça cache totalement le paysage.

Nous montons à 4000m et nous verrons même la neige, mais tout est bouché nous redescendons à la cabane vers 12h où le paysage est plus dégagé.

Nous allons manger ensuite des concombres chauds puis partons nous balader (sur le chemin, nous verrons un bon nombre d’os de yak) afin de trouver un endroit pour se laver. Oulala c’est froid, mais ça fait du bien. Vers 19h, nous dinons (patates, oignons et courgettes) puis dodo sous la tente.

04 juin

Réveil à 6h car nous devons partir à 7h. Il faut tout ranger sous la pluie, c’est pas cool mais on commence à avoir l’habitude. On lève le camp à 7h30 en marchant avec les chevaux. Puis nous les montons au bout d’1/2h. Il pleut, , nous avons froid, nous sommes dans la brume, brrr…

Au bout d’1h, la pluie a cessée, nous descendons des chevaux pour la descente. De très jolis paysages se montrent à nous, des rizières, et toujours des animaux en liberté.

Nous remontons à cheval pour la dernière fois et savourons ce moment. Nous traversons de jolis villages tibétains.

Arrivés en haut du village nous laissons 2 chevaux et descendons à pieds accompagnés d’un seul cheval et du guide.

Un dernier au revoir à nos chevaux très courageux.

Nous nous quittons devant l’agence avec des souvenirs pleins la tête. Nous partons dans la foulée acheter nos tickets de bus pour Huanglong pour le lendemain à 6h. Puis rentrons à l’hôtel, tentons de prendre une douche froide (l’eau chaude ne fonctionne qu’à partir de 19h) puis partons manger.

05 juin

Encore un réveil super tôt à 5h (on va commencer à s’y habituer). Nous prenons le bus à 6h pour Huanglong, le chauffeur s’arrête régulièrement pour prendre ou déposer les gens. Nous arrivons sur place à 8h. Nous laissons nos gros sacs au tourism center et partons explorer ce parc. En achetant les billets, il est signalé qu’à cette période peu de bassins sont remplis. Tant pis, nous sommes là, nous y allons. Nous ne sommes pas déçus, en effet, la majeure parties des bassins sont vides, mais ceux qui sont remplis sont magnifiques.

Les alentours sont très beaux aussi et nous sommes tout seuls. Nous montons pendant 2h pour arriver au fameux bassin 5 couleurs et nous repartons pour la descente.

Nous aurons même l’occasion de voir de jolis petits oiseaux et écureuils.

A 12h, nous voilà en bas, nous allons rechercher nos sacs et demandons des infos pour nous rendre à Jiuzhaigou. On nous dit que nous devons repartir à Songpan et de voir là bas. Ça ne nous dit pas du tout de repartir à Songpan. 500m plus loin, un autre tourist center et nous posons la même question, mais les filles sont plus sympathiques, on a 2 choix, soit attendre 15h et prendre le bus pour 80 RMB/pers ou alors prendre un taxi pour 500 RMB et partir maintenant. Nous optons pour le taxi et 2h30 plus tard, nous voilà à Jiuzhaigou.

Nous déposons nos affaires à l’hôtel et partons repérer la station de bus et l’entrée du parc. Ensuite, nous allons nous faire masser c’est top : bain, sauna et 1h de massage pour 280RMB par pers. En sortant, nous allons diner dans les rues « commerçantes ».

06 juin

Réveil sous un grand ciel bleu que nous garderons toute la journée, youpi ! Nous partons à pieds au parc acheter les tickets (220+90 de bus). C’est pas donner mais ça vaut vraiment le coup. Nous montons dans le bus pour 20 minutes direction Chang Hai, long lake (côté gauche du « Y ». Le lac est magnifique, les couleurs sont top, on se croirait au Canada.

Puis nous reprenons le bus jusqu’à Nuorilang waterfall, très impressionnantes ces chutes d’eau.

P1040068 (Copier)

De là, nous décidons de faire les 14 km à pieds jusqu’à l’entrée du parc (partie basse du « Y »). Cela nous permettra de voir tous les sites sans touristes. La plupart des lacs sont turquoises, mais nous ne nous en lassons pas.

Nous avons envie de plonger dedans et explorer les fonds marins haha

Nous avons même la chance d’assister à un festival tibétain qui se déroule dans le parc ce jour. Les gens sont habillés en costumes traditionnels, il y a une bonne ambiance et de la bonne musique.

Lorsque nous arrivons à l’entrée du parc à 16h30, nous prenons un taxi et partons de nouveau au salon de massages, puis hotpot tibétain.

P1040141 (Copier)

7 juin

De nouveau un réveil sous le soleil. Nous partons au parc et cette fois-ci nous allons côté droit du « Y » puis redescendons à pieds.

On commence par une forêt bien dense et quelques petits animaux.

Des lacs turquoises comme la veille, de la verdure, des paysages magnifiques…

Et encore des cascades…

P1040173 (Copier)

Nous finissons vers 15h30 et rentrons à l’hôtel prendre nos maillot de bain et prenons un taxi pour les hotspring du « intercontinental » à 30 min du centre. Nous ne sommes que les 2, c’est immense, il y a pleins de bains, c’est génial. Nous y restons 2h puis dinons au même hôtel avec un buffet top, pleins de desserts et même une fondue au chocolat. On se remplit le ventre en rentrons faire dodo.

08/06

Levés à 6h pour prendre le bus pour Chengdu à 6h50. Nous arrivons à la gare de Chengdu vers 16h00 et tentons de prendre le métro mais on nous recale à l’entrée car nous sommes en possession d’un couteau, pas le choix, nous prenons le taxi et arrivons à l’hôtel à 17h où on nous annonce que notre chambre n’est pas prête. Après une bonne douche, nous allons manger de délicieux burger au « redbeard burger » puis un gros dodo.

Publicités

Une réflexion sur “Le nord du Sichuan (Songpan, Huanglong et Jiuzhaigou)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s