Laos

Pendant le nouvel an chinois, nous ne souhaitons pas restés en Chine car les prix des avions et hôtels étaient trop élevés; nous avons donc choisis de découvrir le nord du Laos.

C’est parti pour 12 jours. Nous attérissons à Vientiane le 27 janvier et en arrivant à la douane, nous voyons tout le monde avec une photo d’identité et là, nous commençons à avoir peur car nous ne l’avions pas prévu. Pas de photomaton en vue, on verra bien ce que dit le douanier, en fait il faut juste payer 1 dollar de plus soit 31 dollars par personne. Ouf, notre visa validé et nos valises récupérées nous prenons un taxi direction la gare de bus pour booker nos billets de bus pour la nuit pour Luang Prabang puis nous reprenons un tuktuk pour nous rendre dans le centre ville. On se promene et nous allons au festival de la nourriture où nous nous régalons.

Ensuite nous observons le couché du soleil sur  le Mekong et nous reprenons un tuktuk direction la gare routière.

Notre bus devait partir à 20h, mais l’alternateur est mort, il faut le changer, nous démarrons vers 21h15. Nous fermons l’œil seulement quelques heures car les secousses sont trop nombreuses due au mauvais état de la route et à la conduite du conducteur.

Luang Prabang :

28 /01/2017 : Nous arrivons à LP à 6h30 et nous partageons un tuktuk avec d’autres voyageurs pour nous rendre dans le centre ville, et là le cauchemard commence, toutes les guesthouse sont pleines à cause du nouvel an chinois, nous tournons pendant plus d’une heure pour en chercher une, mais impossible. Nous nous arrêtons dans un café pour regarder via le wifi sur internet les chambre de libres, et nous ne trouvons rien en dessus de 40 dollars. Nous décidons de sortir de la ville et juste à ce moment, je tente une dernière guesthouse et pour 30 dollars nous avons une chambre avec SDB, nous la prenons sans hésitation.

Après une douche bien méritée, nous partons visiter le village de tissage Ban Xang Khong de l’autre côté de la rivière,c’est joli mais très peu de tissage.

Nous repartons dans le centre pour voir un temple très sympa et manger dans un super restaurant au bord de la rivière.

Puis nous décidons de louer un tuktuk pour voir les grottes de Pakou. Le trajet est joli mais fait mal aux fesses, par contre quelle déception pour les grottes. C’est minuscule, il y a juste quelques buddhas, nous y restons quelques minutes puis retour qu bateau et nous rentrons avec le tuktuk.

Sur le chemin du retour, nous aurons l’occasion de croiser un éléphant en promenade avec son maître, trop sympa.

Le soir, nous allons diner au marché de nuit, pour 2€ on rempli son assiette suivant son appétit et on partage la table avec tout le monde, tip top.

29/01/2017 : je me lève à 5h45 et pendant que Hugo dort encore, je pars assister à l’aumône des moines qui débute vers 6h. Je suis super décue, en fait la plupart des gens qui donnent sont des touristes, il y a trop de monde, trop de flash, bref après quelques photos, je repars en direction de l’hôtel et sur le chemin du retour je croise quelques moines qui rentrent au temple.

Je rentre chercher Hugo et nous partons pour louer un scooter pour la journée. Notre 1er arrêt est les chutes de Kuang Si, le chemin pour s’y rendre est très joli, nous nous arrêterons au retour car nous voulons arriver aux chutes avant l’arrivée des touristes vers 10h. La visite démarre par un passage où nous pouvons observer quelques ours, et ensuite le spectacle est magique, la couleur turquoise est superbe, on s’en met plein les yeux, et la grosse cascade à la fin est top.

De chaque côté de la cascade, il y a un chemin pour se rendre tout en haut, nous l’escaladons et la vue est très jolie.

Nous reprenons le scooter et faisons quelques arrêts photos et aurons l’occasion des voir des animaux que nous ne connaissons pas et déjeunons dans un petit resto sur la route.

Nous profitons d’avoir le scooter pour traverser la rivière avec le ferry et nous rendre au village de potier Ban Chan. Il y a en fait 2 potiers (merci le routard…), mais nous en profitons pour faire une superbe boucle de 2h. Ca monte et ça descend, la piste n’est pas toujours super pour rouler mais on adore, heureusement que la moto est super costaud.

On reprend le ferry et repartons dans le village de tissage de la veille pour se trouver chacun un foulard. Nous rendons le scooter puis nous nous balladons dans le marché et diner au marché de nuit.

Muang Ngoi

30/01/2017 : Nous prenons un tuktuk pour nous rendre à la gare routière puis montons dans un bus pour Nong Kiaw qui est censé partir à 9h30. Mais pas de chance pour nous, il reste 1 place dans le minibus et le chauffeur ne veut pas partir. Nous devons attendre un moment et nous partons finalement à 10h15. Pas rassurés car nous devons prendre le bateau à 14h pour Muang Ngoi, bon on se dit que s’il roule pas trop mal ça devrait le faire. C’était sans compter la pause déjeuner de 1h, nous arrivons à Nong Khiaw à 14h40, trop tard le bateau est parti. Nous prenons quand même un tuktuk pour nous emmener à l’embarcadère et on nous vend des tickets pour un départ à 16h, ouahou trop de chance, on va manger vite fait un truc et revenons à 15h45 au ponton. Et là on nous dit que nous ne sommes que les 2 et que le bateau ne partira pas, on commence à s’enerver en disant qu’on a des tickets et qu’on a déjà payer et qu’il fallait nous prévenir avant, mais le chauffeur du bateau s’en moque et s’en va. Une laotienne ayant assistée à la scène vient nous voir et nous dit que son bateau va à Muang Ngoi à 16h30, et qu’elle veut bien nous déposer. Bon tout est bien qui fini bien, nous sommes tous seul sur le bateau et profitons du couché de soleil.

A notre arrivée, une seule guest house a des chambres libres, c’est très mignon, des bungalow dans un petit jardin fleuris, le meilleur qualité prix de tout le voyage 8€ la nuit.

31/01/2017 : Après un pti déj buffet, on se met en route pour la visite des 3 villages proches de Muang Ngoi.

On commence par Hay Bo en pensant par les rizières et la forêt, les paysages sont toujours aussi joli, on rencontre pleins de buffalo non peureux, des supers papillons et quelques cochons.

Puis nous continuons vers Ban Na où nous prenons notre lunch et en profitons pour se reposer un moment.

Nous finissons notre balade direction Hay San. Cette randonnée vaut vraiment le coup, les paysages sont magnifiques, les villages très typiques et les enfants toujours aussi souriants et accueillants.

A notre retour au village, nous nous reposons avec un bon fruit shake devant la rivière puis allons nous poser pour observer les buffles se prélasser dans l’eau.

01/02/2017 : Après le pti dej buffet qui nous permet de tenir quasiment la journée, nous trouvons un bateau pour aller à Sop Kong pour 50 000 kips. Nous partons donc voir la chute d’eau , plutôt sympa, j’en profite pour me rafraîchir. Nous avons perdu le chemin pour s’y rendre, donc nous avons suivi la rivière, et au bout la cascade était bien là (merci Maps me).

Pour le retour, nous avons pu suivre le chemin, et en arrivant au village, pas de bateau à l’horizon, nous décidons donc de rentrer à Muang Ngoi à pieds, il nous faudra 1h30, mais nous avons vue sur la rivière et passons par quelques villages, il fait très chaud, mais c’est sympa quand même.

A notre arrivée, nous prenons un fresh juice et une pizza bien méritée. Puis après avoir repris des forces, nous partons voir la grotte Phanoi qui est très jolie (n’oubliez pas vos lampes torches) puis  montons non sans mal au point de vue qui vaut vraiment le coup.

02/02/2017 : Après un dernier pti dej, nous prenons le bateau à 9h30 pour Nong Khiaw. Le trajet est toujours aussi joli.

A l’arrivée, nous achetons nos billets de bus pour Luang Prabang pour un départ à 11h. Le chauffeur sera plus efficace qu’à l’allée, nous arrivons à LP à 14h30. Nous posons nos affaires dans l’auberge réservés lors de notre 1er arrêt puis allons manger un sandwish et une glace à la super boulangerie « le banneton ». Ensuite nous montons au mont Phousi avec quelques arrêts photos durant la « montée » pour les quelques buddhas.

La vue au sommet est magnifique, je décide de rester pour regarder le couché du soleil alors que Hugo préfère redescendre. Il y a des centaines de personnes et il n’est pas très fan des couchés de soleil. Je patienterai pendant près d’1h mais le spectacle valait le coup.

Vang Vieng

03/02/2017 : Levés à 6h45 pour prendre le bus pour Vang Vieng réservé la veille via notre hôtel. A 7h50, le bus n’est toujours pas là alors que le réceptionniste nous dit depuis 1h qu’il ne va pas tarder. Nous demandons à nous faire rembourser et partons à la gare routière pour prendre par nous même le bus de 8h qui en fait part à 8h45 (il ne faut jamais être pressés au Laos). Quelques arrêts pipi et une pause lunch, nous arrivons à 16h30 à Vang Vieng. Nous allons à pieds à notre guest house à 2km du centre car aucun tuktuk ne veut nous y emmener. On pose nos affaires et repartons manger une excellente pizza « chez Luka ».

04/02/2017: Bien qu’éloignés du centre, nous avons été réveillés par la musique en pleine nuit, heureusement avec nos casques anti-bruit nous avons pu nous rendormir profondément. A 8h30,nous partons louer une moto pour 50 000 kipla journée. Nous partons en direction du Blue Lagoon et de la grotte Tham Phu Kham. La grotte vaut vraiment le coup, par contre le « blue lagoon », quelle déception, il s’agit en fait d’un bassin turquoise avec des dizaines de chinois en gilet de sauvetage.

Nous reprenons la moto et partons manger un excellent sandwish au chèvre à la ferme organique, puis ballade en direction du nord.

Après un petit repos à l’hôtel nous repartons et passons voir les chutes de Kaeng Nyui. Dommage que ce soit la saison sèche, mais les alentours et la jungle sont très sympas. Nous finirons la journée par un excellent burger au « Whopping Burger »

05/02/2017 : De nouveau une journée moto, nous commençons par escalader la Pha Ngen en 20 min.  La vue au sommet est à couper le souffle.

Nous partons ensuite en direction de l’hôtel « Le Nirvana » recommandé par un blog. Nous avons adoré l’endroit, il est situé au milieu d’un réservoir et nous avons eu l’occasion de voir un ours et quelques singes que le patron a sauvé du braconnage. Après un excellent repas au Nirvana,nous continuons la balade en moto puis faisons demi tour direction la ville pour rendre la moto.

Vientiane

06/02/2017 : Nous prenons le bus à 8h15 pour nous rendre à Vientiane. Nous arrivons à 11h15 direction notre hôtel pour déposer nos affaires puis déjeuner dans une brasserie française pas fameuse.  Nous allons visiter le marché et nous ballader dans la ville. Il fait trop chaud, nous rentrons nous reposer à l’hôtel.

Nous ressortons vers 17h quand il fait moins chaud et allons nous promener dans le marché de nuit et nous faisons notre dernier repas au Laos à « la cage du coq », excellent restaurant français où nous nous régalerons avec un tartare aux épices laotienne.

Nous reprenons l’avion le lendemain pour retourner chez nous à Suzhou.

Nous sommes très satisfaits de notre voyage, mais il était dommage d’être pendant le nouvel an chinois où les prix ont triplés.

Notre coup de coeur est Muang Ngoi et ses alentours.

Publicités

Une réflexion sur “Laos

  1. Waoooooooo! Un super compte-rendu sur ce magnifique pays qu’est le Laos. Grâce à vous j’ai pu redécouvrir certains endroits que nous avions visités et en découvrir de nouveaux.
    Ca me donne d’ailleurs, envie d’y retourner !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s