Hanfeijiang

Ce weekend; Hugo est parti pendant 3 jours avec son entreprise, je suis donc toute seule et j’en profite pour m’inscrire dans un groupe de chinois pour faire une rando dans la province de Zhejiang.

Je prends donc le taxi en bas de chez nous à 5h30 pour aller au point de rdv puis ensuite nous prenons le bus pendant 3h30. La route est dangereuse, beaucoup de montée, pas de barrière de sécurité, mais quand nous arrivons au sommet, cela valait le coup. Le bus nous dépose dans un petit village de plantations de thé et notre groupe constitué de 66 personnes commençons la randonnée.

Nous longeons la rivière pendant un moment, c’est très joli, des énormes roches d’un côté, la forêt de l’autre. Je pose avec mes 2 nouvelles copines, heureusement qu’elles étaient là, seulement les 2 filles et 1 garçon parlait anglais;, c’est l’immersion totale.

Nous aurons l’occasion de croiser quelques animaux, des canards, libellules, chien et un peu plus tard des chèvres.

Au bout d’un moment, nous devons traverser la rivière, mais il n’y a pas de rochers qui nous permettent d’aller de l’autre côté. Les garçons motivés tentent de créer un chemin, pendant que le reste du groupe attend sagement. Au bout de 10 minutes, ils abandonnent et nous rebroussons chemin afin de prendre un autre chemin.

Nous partons dons dans les plantations de thés et le guide décide de grimper au sommet. Bon allez on le suit, c’était pas évident, le chemin glissait, mais en arrivant en haut, quel bonheur, le paysage au milieu des plantations de thés est magnifique.

Etant la seule et d’ailleurs la première étrangère à faire de la randonnée avec le groupe, tout le monde était trop gentil avec moi, voulait faire une photo, me donnait à manger… j’ai même eu la chance d’apprendre à cueillir le thé avec un papi qui cueillait sa propre récolte.

p1000712-copier

Nous sommes un groupe d’une quinzaine de personnes à arriver en premier au sommet, nous décidons donc de nous poser et de prendre notre lunch.

En tant que bonne française, je me suis fait un sandwich à la rosette, pendant que les chinois mangeait leur spécialités : des pattes de poulet, (beurk !). Petite pause avec une petite fille qui m’a adoptée, elle voulait tout le temps être avec moi, mais bon n’allant pas à la même vitesse, nous nous retrouvions pendant les pauses.

Après 1h, tout le monde est réunis et à fini de manger, nous repartons pour la deuxième partie de la randonnée : la descente.

Toujours au milieu des plantations de thés, c’est encore plus joli. Nous descendons en file indienne car le chemin est très étroit et glissant.

Lorsque nous arrivons en bas, nous continuons de longer la rivière, toujours avec les énormes rochers sur le côté. J’aurai même la chance d’être accompagné une partie du trajet par des chèvres.

Et voilà, nous arrivons au point final de cette superbe randonnée qui nous aura fait marché pendant plus de 5h. Dernière séance photo avec le guide et le drapeau du club.

Nous remontons dans le bus qui nous emmène au restaurant. Enfin ça n’est pas vraiment un restaurant, on est chez des fermiers au milieu de nulle part qui nous ont préparé un repas délicieux. Pour y aller, j’ai le droit ainsi que 7 autres filles de monter dans un tuktuk plutôt que de faire 10 minutes de marches.

Nous nous remplissons le ventre et à 19h, retour dans le bus pour le chemin du retour. Nous arrivons à 22h30 et je n’ai même pas besoin de chercher un taxi, une personne se propose gentiment de me ramener à la maison.

Conclusion, une excellente journée à refaire dès que possible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s