Oman

Mascate :

Après avoir retrouvé Gilbert et Marie Claude à l’aéroport, nous prenons la voiture direction Mutrah. Nous nous baladons dans le souk où on cherche à nous vendre écharpe, cachemire, parfum… Puis nous allons voir le musée d’art moderne plutôt sympa, nous passons d’une pièce à l’autre en ouvrant de magnifique volets. Cela nous permet de voir comment étaient les maisons dans les années 70 (cuisine, chambre, accessoires…). Nous finissons par quelques tableaux d’art moderne.

Puis nous allons jusqu’au fort, joli mais nous ne pouvons que voir l’extérieur. Nous nous asseyons à un resto mais en lisant le menu, cela ne nous plait pas du tout et nous partons. Quelle idée, tous les restos étaient fermés (eh oui, le vendredi c’est comme le dimanche chez nous). Nous allons direction l’opéra, où enfin nous trouvons quelques restos ouverts. Nous en profitons pour acheter le « Oman Road » qui nous sera très utile.

Ensuite, petite promenade le long de la mer puis direction l’hôtel (Delmon) où nous avions réservés 2 chambres. Bonne surprise, on nous propose un grand appart pour le même prix.  Parfait, le temps de se reposer et se doucher et nous allons dîner dans un super restaurant (Ubhar). C’est un délice, nous goûtons un peu de tout MIAM.

En face de notre hôtel, il y a un rassemblement de voiture, nous y allons pour voir c’est une sorte de « vente » de voitures. Gilbert négocie des housses de coussins et de matelas. Puis retour à l’hôtel pour une nuit bien méritée.

Mascate – Sur

Après une longue nuit, levés à 9h30, nous prenons le petit déjeuner et direction la grande mosquée de Mascate : c’est juste sublime. Elle a été inaugurée en 2001, et est connue pour avoir le plus grand tapis fait main d’une seule pièce (70 x 60 mètres) et le plus grand chandelier du monde, serti d’or 24 carats. Bâtiments blancs, c’est propre, c’est neuf, c’est magique. L’intérieur est splendide, un lustre immense, de jolies mosaïques. Nous y restons prêt de 2h.

Ensuite direction le supermarché LULU pour faire quelques courses et en route vers le wadi Tiwi. Quelques arrêts en cours de route pour photographier le paysage, les biquettes et l’océan et manger notre pique nique dans un lieu super joli.

Nous nous arrêtons au bord de la route pour faire quelques photos du wadi shab, mais nous n’aurons pas le temps de nous y arrêter plus longtemps.

Nous prenons la direction du Wadi Tiwi en 4×4. Paysage magnifique, nous tentons de grimper en voiture, mais impossible, la route est trop étroite. Nous préférons laisser la voiture et se balader à pied le long d’un cours d’eau. C’est superbe, palmeraie, eau…

Ensuite, nous partons à Sur à notre hôtel (Al Faisal). Appart immense mais les lits sont durs comme du béton. Nous dînons dans l’hôtel en face puis nous partons à Raz Al Jinn voir les tortues (réservé à l’hôtel en arrivant). La route pour y arriver n’en finit plus, entre ralentisseur et montagne russe. Bref, nous arrivons au centre en 1h et à 21h, nous partons en groupe « chercher » les tortues. Quelle chance, nous en « accompagnerons » une jusqu’à la mer, puis nous allons voir 12 bébés sortis du sable direction la mer (beaucoup plus rapides que les adultes). Puis nous finissons par en voir une recouvrir ses oeufs et encore 2 bébés que le guide à mis à la mer. Dommage que nous ne pouvons pas faire de photos (celles ci-dessous sont prises depuis le net)

Sur – Wadi Bani Khalid – Wahiba Sand

Levés à 8h pour partir à 8h30 voir le marché aux poissons. Beaucoup plus petits que ceux en Asie, nous y voyons requins, espadons, thons, daurades… puis petit déjeuner dans un boui boui en bord de route en compagnie d’une chèvre.

Ensuite, nous allons voir le chantier de constructions de dhow, nous avons même l’occasion de monter voir l’intérieur via une échelle. C’est super intéressant.

Puis nous allons voir le fort avec un arrêt dans une boutique de maquettes de dhow où le vendeur nous propose de nous asseoir et déguster dattes, gâteaux et café. Ensuite on fait quelques courses puis resto et directions Wadi Bani Khalid.

C’est trop beau. Nous nous arrêtons sur le parking à l’entrée puis marchons quelques centaines de mètres pour arriver au point de départ de la grotte.

Seulement 1km, mais il faut « escalader » les rochers, passer des ruisseaux… Un ado nous sert de guide. Nous arrivons à la grotte mais seulement Hugo et moi nous engageons. Il faut ramper, l’ado nous prend notre lampe pour éclairer devant, il fait très chaud (au moins 45°, c’est comme un sauna). Au bout de quelques minutes, nous faisons demi-tour car il fait trop chaud. Nous en profitons pour nous passer la tête dans l’eau avant d’emprunter le chemin du retour de la grotte. Puis nous revenons sur nos pas et reprenons la voiture.

Nous choisissons le désert pour notre nuit en camping sauvage. 100km plus loin, nous arrivons à l’entrée du désert et là comme pour miracle, un local en voiture nous demande où nous allons. On lui explique qu’on à nos tentes et nourriture et ils nous emmène à 25 km dans le désert après avoir dégonfler nos pneus. Au bout de 25km, il descend de sa voiture et nous dit, je prends le volant de votre 4×4 et on va en haut des dunes. Marie Claude est stressée, moi morte de rire, bref, on s’accroche et c’est parti.

1ère tentative : échec / 2ème tentative : échec / 3ème tentative : échec

Notre 4×4 n’a pas assez de puissance, nous prenons donc sa voiture et au bout de 2 essais, nous arrivons en haut des dunes juste à temps pour le couché du soleil. On a bien fait d’insister, nous sommes entourés des dunes. Après le couché du soleil, Hugo et Gilbert partent avec Hamed rechercher nos bagages et nous montons notre campements puis dînons au bord du feu. A 20h, plus de feu, on part se coucher.

Levés à 6h pour voir le levé du soleil. Ensuite, on range les tentes et on descend à la voiture en laissant nos affaires en haut. Hugo et moi partons voir les dromadaires de plus près (une douzaine). En revenant, 3 ont décidés d’aller faire coucou à Gilbert et Marie Claude restés vers la voiture. Nous avons l’occasion de les approcher et de faire de superbes photos.

Wahiba Sand – Djebel Shams

Puis petit dej, et Hamed viens nous « chercher » et redescend nos affaires avec sa voiture. On lui donne 40 OMR et nous laisse repartir dans le désert. Nous roulons pendant 1h en photographiant, les dunes, les dromadaires (eh oui encore !!!) Sur le chemin du retour, nous ramenons un bédouin au village.

Petit tour à la station essence pour regonfler les pneus et direction Djebel Shams. Sur la route, nous voyons comme souvent des maisons seules.

Le vent s’est levé et il fait plus frais (nous supporter notre polaire). Nous commençons par nous rendre à Qyut, c’est de la piste donc le 4×4 est obligatoire. Nous faisons une halte pour le pique nique avant d’entamer la montée. Ça se mérite, la piste en S et ça monte raide (heureusement que nous n’avons pas le mal des transports). Nous faisons quelques photos puis redescente direction l’hôtel (djebel sham resort). Marie Claude et Gilbert loge dans une tente arabe et nous plantons notre tente devant. Juste le temps d’admirer le couché du soleil, c’est l’heure d’une douche tiède bien mérité puis repas (buffet très complet) et dodo.

Après une superbe nuit malgré le vent, nous prenons un copieux petit dej et nous nous rendons à 3km de l’hôtel pour une randonnée au bord du canyon (7km aller retour).
C’est magnifique, toujours avec une vue sur le grand canyon. A la fin de la randonnée, nous arrivons sur un village abandonné (il y a seulement 30 ans, on dirait beaucoup plus).  Le retour est plus chaud et ça monte.

Retour à l’hôtel pour le pique nique mais sous une tente arabe (je donnerai aux chèvres en sortant de l’hôtel, le saucisson immonde que nous avions acheté) et direction Wadi Ghul et Wadi an Nakhum Gorges. Nous achetons des bracelets et des portes clés à des petites filles.


Il faut redescendre vers Al Hajir direction Al Khitaym et prendre un chemin en caillasse (encore une fois, heureusement que nous avons le 4×4). Nous traversons des énormes flaques d’eau, nous sommes « en plein cœur de la bête » comme dirait le Oman Road.

A la fin des 7km, nous arrivons sur un village abandonné où nous rencontrons un marchand de tapis tissés par son frère, son père et lui même. Gilbert et MC en achète un très joli. Puis il faut faire demi tour par la même route (environ 1h avec quelques pauses photos bien sur). Nous prenons de l’essence à la sortie de la route, un petit tour au coffee shop pour se désaltérer et nous remontons à l’hôtel. Douche, dîner et dodo sous le vent.

Djebel Sham – Nizwa

Après le petit dej à l’hotel, nous emballons nos affaires pour Djebel Al Akdar. Nous étions impatiens de voir ce versant de la montagne, mais dommage pour nous car les terrasses ne sont pas encore en fleurs (nous sommes 1 mois trop tôt). Nous allons jusqu’à Diana’s view point où un immense hôtel est en train de se construire et gêne la vue.

Puis nous montons jusqu’à Ash Shirayjah via une superbe route (à l’entrée un contrôle de papier + voiture est effectué). Nous déjeunons dans un petit resto puis nous explorons un village en voiture en passant devant une école. Ensuite, nous allons à Wadi Bani Habib pour voir un village abandonné très joli. Puis redescente direction notre hôtel à Nizwa où nous passerons nos 2 dernières nuits (Al Khar). L’appart est tout neuf, c’est nikel. Nous nous reposons puis nous allons au souk de Nizwa et diner dans un resto typique où nous mangeons par terre. C’est pas top. Retour à l’hôtel.

Ce matin, pas de réveil, ça tombe bien nous étions fatigués et j’ai attrapé un petit coup de froid. On se lève vers 9h30. Après une bonne douche, nous allons au supermarché LULU pour prendre notre pti dej puis direction Bahla pour voir le fort. C’est immense, tel un labyrinthe, des pièces partout, ça monte ça descend…

Nous allons manger dans un petit resto (surement le seul de Bahla car on retrouve plusieurs touristes), puis direction Jabrin pour voir un autre château. Très différent de Bahla, mais tout aussi joli, les pièces sont décorées et remplies d’accessoires.

Nous retournons à Bahla pour manger une glace (pas top) et essayons de trouver les ateliers de poteries. Bien que le Lonely nous conseillait d’y aller à pied à cause des rues très étroites, Gilbert a choisi la voiture. Quelle mauvaise idée, nous nous retrouvons « coincés » dans ce village labyrinthe, un coup à droite, un coup à gauche, ça monte, ça descend, on ne peut pas passer à 2 voitures (heureusement nous en croiserons très peu). Bref on est perdu. Nous mettons le GPS qui ne nous aide pas beaucoup et au bout de 20 min nous trouvons enfin la sortie. OUF. Nous repartons à l’hôtel avec un arrêt à LULU pour acheter de quoi faire un apéro (nous avions amener de France avec Hugo une bouteille de champagne afin de pouvoir fêter l’anniversaire de Gilbert et la fin des vacances) et manger ce soir. MC et moi trouvons de jolies robes et un sac original que MC m’offre pour me remercier d’avoir organiser le voyage.

Réveil matinal à 7h30 car nous nous rendons au marché aux bêtes qui a lieu le vendredi matin à Nizwa. C’est sympa, les gens négocient chèvres, moutons, agneaux et bœufs. C’est très animé, nous y rencontrons hommes et femmes « masquées » et enfants. Nous en profitons pour faire des photos zoom !

Nous avons voir le palais du sultan, nous sommes déçus, nous ne nous attendions pas à ça. Le monument ne s’intègre pas du tout dans le paysage. Ensuite nous pique niquons sur le bord de mer puis promenade sur la plage (l’eau est bonne mais nous ne nous baignons pas). Ensuite nous allons à carrefour faire l’achat de quelques épices.
Nous nous arrêtons boire un coup avec de manger dans le restaurant ‘Ubhar) tout aussi délicieux que le 1er soir. On nous a fait un menu spécial vu que nous étions déjà venus.  C’est une adresse à retenir (env 80€ pour 4).

Dur de définir un coup de cœur sur ce pays car tout a été une découverte : les wadis, le désert, les marchés, les gorges… nous dirions juste que c’est un pays génial avec beaucoup de choses à offrir et que c’est bien dommage qu’il ne soit pas assez mis en avant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s