Iles Grecques : les Cyclades

14/07 : Après un premier vol classique, où nous avons tout de même aperçu Gaël Monfils, nous avons profité d’une longue escale pour découvrir Prague. Ville plutôt sympathique mais pas très grande. Ensuite nous avons repris l’avion pour la Grèce.

cyclades-carte

Après avoir passé une partie de la nuit à l’aéroport d’Athènes, nous avons pris le chemin du port pour monter à bord du ferry qui nous emmènera à Mykonos. Nous avons profité des 5 heures de traversée pour terminer notre nuit. A la sortie, nous attendait une navette qui emmenait les voyageurs qui le souhaitait au camping. C’est marrant, à la sortie du ferry, tous les habitants de l’île sont présents pour nous proposer une chambre chez eux (assez cher). Nous avons donc installé notre tente au milieu d’une famille sénégalaise (qui nous a d’ailleurs pris pour des sénégalais pourtant nous n’étions pas encore bronzés). Puis nous sommes partis découvrir la ville. Très jolie d’autant qu’elle était pratiquement déserte. Fanny a mangé 7 moules pour 9€. Nous finissons la journée par une baignade et un peu de snorkeling.

15/07 : Ce matin, levés à 7h15 car nous prenons un bus à 7h40 pour allés au bateau qui nous emmène sur la petite île de Delos en 25 minutes. Il s’agit d’un site archéologique où se trouvent les ruines des temples des dieux grecs. Nous avons vu la maison de Dyonisos, le théâtre, l’hippodrome… avec des lézards qui grouillent de partout, ce fut très intéressant. Puis nous reprenons le bateau à 13h30 pour revenir au camping afin de prendre nos PMT et partir en plongée.

16/07 : Aujourd’hui, nous quittons l’île de la fête pour Amorgos, l’île où a été tourné une partie du Grand Bleu. Nous arrivons à 15h et partons directement planter notre tente au camping puis allons déjeuner dans un petit resto réputé pour sa cuisine grecque. Ensuite, nous allons chercher nos affaires de plongée et partons explorer les fonds marins au bord d’une petite crique. Nous avons vu 2 poulpe dont un caché sous un gros caillou, le second nous l’embêtons pendant 10 minutes afin qu’Hugo puisse le prendre dans ses mains juste 5 secondes avant qu’il ne s’échappe en « sautant ». Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons pour prendre quelques photos des dizaines de chats affalés sur le sol. Puis nous partons faire quelques courses pour ce soir et demain.

P1030027

17/07 : Aujourd’hui, nous avons voyagé dans le sud d’Amorgos à bord d’un quad qui avait fier allure mais qui tirait la langue dans les montées (ben oui avec nous 2 plus les affaires de plongées dessus, le pauvre). Le premier arrêt a été pour l’épave de l’Olympia échoué dans une crique. Ce bateau spécialisé dans le transport de chaussettes et de culottes sombra dans cette crique grecque puis fut utilisé par Luc Besson pour une partie du Grand Bleu. La partie de PMT dans l’épave fut extraordinaire, dommage qu’il y avait autant de déchet.

Suite à cela, nous nous sommes reposés sur une plage près de l’épave. Après avoir dorés au soleil, nous avons visités un monastère encastré dans les falaises.  La montée fut exigeante et l’entrée poilante car par respect, il ne fallait pas montrer trop de peau dans le monastère. Il y avait donc des vêtement à l’entrée pour couvrir mollets et épaules sous peine de châtiment divin. La visite était sympa et on a eu le droit à des loukoums avec de l’alcool qui avait le goût de loukoum. Puis nous sommes revenus à la tente pour préparer notre départ du lendemain.

18/07 : Ce matin, nous avons quittés Amorgos pour rejoindre Santorin, l’île volcanique. A notre arrivée, nous nous sommes installés au camping puis avons visité Thira et réservé l’excursion du lendemain. Ensuite, nous sommes allés à la red beach qui comme son nom l’indique était entourée de falaises rouge argile. Le soir, nous sommes retournés à Thira pour manger une pita.

19/07 :  Ce matin, nous embarquons dans un bateau au fond vitré pour normalement voir les poissons, mais en fait impossible à voir à cause du courant que provoque les hélices. Il nous dépose au début du volcan que nous grimpons en suivant notre guide « speedygonzales ». Puis nous repartons pour nous baigner dans les « eaux chaudes ». Ensuite direction Thirissa pour faire la halte déjeuner et nous baigner un peu, puis nous regagnons le port après avoir fait un détour pour déposes des passagers à Oia.

Arrivés au port, nous avons la flème de monter les 650 marches par cette chaleur, nous décidons donc de monter à dos de mulets (vive les donkey). Nous arrivons après avoir eu plusieurs frayeurs car il n’y a pas de barrières et les mulets n’hésitent pas à passer très près du bord. Nous allons nous baigner à la piscine pour nous « laver » puis manger notre délicieuse salade et partons faire quelques photos de nuit de Thira.

20/07 : Ce matin, nous sommes partis tôt car nous voulions rejoindre le village d’Oia à pied (3h de marche). L’épreuve fut rude mais la récompense était à la hauteur. Le village d’Oia est magnifique. Après avoir mangé des feuilles de vignes farcies, nous sommes descendus nous baigner et observer les poissons. Ils n’étaient pas très gros mais très nombreux. Le fond était impressionnant car la profondeur descendait très vite. Puis nous sommes remontés voir le coucher du soleil et après avoir trouvé un distributeur qui marchait (ouf) nous avons donc pu reprendre le bus direction le camping pour notre dernière nuit sur Santorin.

21/07 : Nous quittons Santorin pour nous rendre à Milos qui tient son nom de la découverte de la célèbre statue « la Vénus de Milos ». Nous prenons donc le bus à Fira pour aller au port avec les billets que nous avions acheté au camping. On aurait jamais du, en sortant du bus, nous ne pouvions pas sortir car nos billets ne sont pas valables, le chauffeur veut appeler la police, Hugo et lui commence à s’énerver (c’est folklorique) mais rien n’y fait, ils ont du appeler la nana du camping et s’expliquer avec elle. Après cet incident, nous avalons un petit repas et embarquons à bord d’un très grand ferry avec piscine et escalator. Puis nous arrivons à Milos qui a l’air vraiment magnifique. Nous plantons notre tente et partons faire un peu de PMT à la plage.

P1030184

22/07 : Aujourd’hui, nous décidons de louer une voiture vu que nous ne pouvons pas louer de scooter car nous n’avons pas le permis moto (n’importe quoi). Nous partons donc voir les catacombes (d’extérieur car l’entrée est payante) et l’ancien théâtre. Puis nous allons voir  un petit village de pêcheur « Klima » très sympathique. Ensuite nous nous rendons sur la première plage de la journée « Firopotamos » pour déjeuner et partons à « Sarakiniko » une plage lunaire où nous faisons du PMT et qui nous permet de voir un très gros poulpe. Puis nous changeons de plage à « Papafragas » et allons voir les carrièresà Voudia. Pour terminer notre périple, nous allons à « Paleohori » pour de nouveau faire du PMT où nous avons pu nager au milieu des bancs de poissons, nous ne restons pas car nous avons froid rapidement. Nous rentrons au camping pour nous baigner à la piscine.

23/07 : Journée inoubliable à bord d’un voilier entouré de 20 grecs, nous partons découvrir la côte ouest de l’île. Nous faisons un premier arrêt sur une plage pour du PMT puis allons voir des grottes dans un zodiac. Après un petit déjeuner, direction Keflako, l’endroit est merveilleux, nous sommes entourés de lave et de cendres et faisons du PMT, les couleurs dans les grottes sont très jolies puis nous remontons dans le zodiac pour voir les cachettes des pirates. Nous déjeunons à bord du voilier un copieux repas préparé par les conducteurs (salade grecque, spaghettis aux crevettes et leur spécialité le café froid en dessert). Et nous repartons pour nous arrêter de nouveau sur une petite plage où nous goûtons et buvons un verre de ouzo tout en écoutant les blagues grecques (traduites pour nous). Nous quittons cet endroit pour repartir au port, il est 19h, nous y restons jusqu’à 5h du matin car nous attendons notre ferry pour la Crète.

24/07 : Aujourd’hui, c’était transport. 5h du matin, entrée dans le ferry, on dort comme on peut puis à 14h on descend pour nous apercevoir que les campings pour Héraklion se trouvent assez loin. Nous décidons de prendre le bus pour Chania, les campings y sont plus nombreux. En chemin, nous nous apercevons que les campings sont classés par régions et non par ville. Nous paniquons un peu car nous ne sommes pas sur de trouver un camping à Chania. Après avoir demandé plusieurs fois de directions et avoir eu à faire à un conducteur de bus un peu spécial (il saute une première fois le camping puis s’arrête boire un coup en plein milieu de sa tournée), nous arrivons à un joli camping où nous sommes accueillis par un géant francophone.

P.S : sur le ferry Hugo a vu un dauphin sauté juste devant nous, je suis dégoûté car je ne l’ai pas vu.

25/07 : Ce matin, pas de réveil, il faut récupérer le sommeil de la nuit précédente. A 11h30, nous prenons le bus pour Chiara afin d’y découvrir un peu la ville, le port et ses remparts et prendre des informations sur le bus pour notre rando du lendemain. Ensuite, nous revenons au camping à pied, 4km sous 40°C, c’était très dur puis partons nous rafraîchir et faire du PMT à la plage pour voir quelques gros poissons. Nous revenons au camping et organisons notre rando du lendemain avec 2 hongrois rencontrés dans le fameux bus de la veille. Maintenant dodo, car demain le réveil est à 4h30.

26/07 : Cette nuit, nous nous levons à 4h30 pour prendre le bus à Chania à 6h15. Nous devons marcher pendant 4km pour nous y rendre, puis celui-ci nous emmène à Omalos pour le début de notre randonnée de 18km à travers les gorges de Samaria. Les paysages qui nous entourent sont vraiment magnifiques et la température est encore « fraîche » 25°C. Nous descendons donc les gorges pendant 5h et arrivons sur le port du petit village où il n’a que des restaurants. Nous mangeons une spécialité grecque (pastitio et agneau à l’huile d’olive) et partons nous reposer sur la plage en attendant le bateau qui nous emmène à Hora Sfakion afin de prendre un bus direction Chiara. Nous buvons un verre de vin dégueulasse avec le hongroise partons nous reposer.

27/07 : Après notre journée d’hier, nous avons décidé de nous reposer. Nous avons donc commencé par faire un tour du côté du marché. Un petit peu décevant car très peu typique, trop orienté touriste. Ensuite, nous avons fait 3 supermarchés pour trouver de quoi nous faire une salade grecque (oignon rouge, tomate, concombre, feta et olives). Ça valait le coup, elle était délicieuse. Ensuite, nous sommes allés visiter le musée nautique, très intéressant. Pour finir nous sommes allés boire un verre au jardin public et écrire nos cartes postales. Du coup, nous avons également pu caresser quelques jeunes krikri. En rentrant au camping, nous avons pu dire au revoir à nos collègues hongrois.

P1030341

28/07 : Ce matin, debout à 3h30 pour prendre le bus  à 5h afin de faire une randonnée sur le  « fameux » chemin E4. Départ de la plage de Krios. Dès le début, un chien amical mais stupide et puant nous tient compagnie. Nous ne réussirons à le semer qu’au bout d’une dizaine de kilomètres quand nous partons en PMT observer les poissons. Il décide d’aller embêter des gens qui jouent aux raquettes. Puis nous arrivons à la plage de sable rose (pas très rose où alors il faut chercher). Nous revenons ensuite au camping pour notre dernière nuit à Chania.

P.S : le chemin était tellement bien balisé que nous nous sommes quand même perdu 2 fois au milieu des ronces avec le chien qui a failli nous faire tombé des falaises tellement il avait peur.

29/07 : Ce matin, nous dormons jusqu’à 10h pour récupérer de la veille. Puis faisons nos sacs et partons à la station de bus pour nous rendre à Héraklion, nous apprenons qu’il y a une grève des stations service à cause du prix de l’essence, ça se comprends à 1.70€ le SP95. Nous arrivons donc à Eraklion et prenons un autre bus pour le camping, une fois installé, nous partons nous défouler dans les rouleaux des vagues de la plage à 100m. Nous mangeons au resto du camping, le gérant est très sympathique, il nous offre le dessert (des fruits) et le digestif (un peu fort pour nous). Ensuite, nous jouons avec une famille de chats et partons repérer la station du bus pour le lendemain.

P1030542

30/07 : Nous prenons le bus direction Knossos, le palais minoen le plus prestigieux à l’époque (1800 av. JC). Il restait encore quelques ruines intéressantes mais à n’avait rien à voir avec Delos. Ensuite,  nous allons voir l’aquarium le plus grand d’Europe (mais on n’y croit pas beaucoup). Puis, nous retournons dans les vagues de la plage et jouons avec les petits chats.

31/07 : Aujourd’hui, ne sachant pas trop quoi faire, nous prenons un bus pour aller à Agios Nicolaos (au dire du guide, c’est une jolie ville). En arrivant, nous avons eu un peu de mal à trouver mais à l’arrivée c’est vrai que le port partant du lac au centre de la ville était très joli). Puis nous nous promenons et allons nous baigner. Nous reprenons le bus à 17h15 direction le camping, demain nous rentrons sur le continent.

P1030549

01/08 : ce matin nous quittons le camping vers 12h et laissons nos sacs à la station de bus. Nous avons donc jusqu’à 21h ce soir à patienter avant l’arrivée du ferry. Nous redécouvrons la ville et partons faire une grande ballade sur la jetée du port. Ensuite, nous voulons aller au musée d’histoires naturelles, mais celui-ci allait fermer. Nous allons donc boire un coup et manger une pita pour nous caler toute la nuit. Nous montons à bord du ferry et observons « l’organisation » des chargements de camions dans le bateau : plutôt marrant.

02/08 : ce matin, réveil à 5h sur le ferry par un grec pas très commode. Nous arrivons donc à Pirée et essayons de trouver la station de bus jusqu’à Rafina. Personne ne sait rien, nous prenons donc le métro, puis le bus jusqu’à Athènes et trouvons la fameuse station au bout d’une heure de recherche. Arrivés à Rafina, direction le camping puis nous repartons sur le port pour manger une pita et allons faire du PMT. Nous repartons nous promener et faisons à manger : des pâtes où Hugo a vidé la salière dans la casserole. Ce soir nous créons le jeu « kamaté » avec des cailloux et du papier.

P1030551

03/08 : Aujourd’hui, on visite les monuments : acropole et ancien agora, ils sont très bien conservés mais dommage il y a pleins d’échafaudage partout.Ensuite, nous partons voir le village olympique créé en 2004 pour accueillir les JO et qui a couté 30 milliard d’euros. L’endroit est devenu désert, on aurait dit un village fantôme, nous n’avons vu que 3 cyclistes au vélodrome et 2 nageurs dans la piscine où Laure Manaudou a gagnée tous ses titres. C’est impressionnant de laisser un tel endroit si vide, nous avions juste comme compagnie les mauvaises herbes qui ont poussés un peu partout. Nous rentrons et mangeons des pâtes sans sel.

04/08 : Nous commençons par visiter le musée archéologique d’Athènes, intéressant mais nous ne nous y connaissons pas assez en archéologie pour l’apprécier autant qu’il se doit : beaucoup de vases datant de plus de 30 siècles, des bijoux, des mosaïques, des statues… Après, nous partons déjeuner dans un resto côtoyé par les français (le petit futé et le routard le conseillent), on choisit les plats que l’on veut sur le plateau du serveur. Puis partons voir la librairie d’Adrien, le temple de Zeus et l’agora. Ensuite, place aux souvenirs avec un ensemble d’épices et de l’huile d’olive avec des loukoums, et un livre de cuisine grecque avec un paquet de dictame (philtre d’amour et de guérison).

05/08 : Nous prenons l’avion à 13h avec une escale à Prague où nous avons cru ne jamais atterrir, en effet, l’avion va pour se poser puis remet les gazs et repart pour s’envoler, Hugo s’est dit qu’il n’avait plus de train d’atterrissage, Fanny a pensé à un terroriste. Bref, au bout de 2 minutes, le commandant nous explique qu’il y avait déjà quelqu’un sur la piste, OUF ! Nous courons à l’arrivée pour prendre notre correspondance car il nous restait que 15 minutes, mais en arrivant, quelle chance, l’avion a 30 minutes de retard. Nous arrivons à Troyes à minuit après avoir réussi à prendre notre train à Paris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s